Coquemar médiéval à décor "flammulé"
Ile-de-France, XIVe siècle

 

Coquemar de petite taille en terre blanche à décor au peigne dit décor « flammulé » à col non pincé ; la lèvre au bord intérieur convexe redescend à l’extérieur en diagonale formant une bande bien marquée au-dessus d’un resserrement à la base du col ; la panse s’arrondit jusqu’à mi-hauteur puis se rétrécit vers la base très petite (5cm) ; une ligne horizontale marque légèrement le milieu de la panse ; les quatre « peignes » à six bandes d’engobe rouge sont peints de bas en haut ; l’anse attachée à la lèvre dépasse légèrement la hauteur du col. Diamètre du col : 9,5 cm ; diamètre de la base : 5cm

« Depuis le début du XIIIe siècle jusqu’au début du XIVe siècle, tous les coquemars sont décorés de flammules rouges peintes à l’envers selon la technique habituelle des potiers de Fosses. » (Catalogue typo-chronologique des productions de Fosses – Vallée de l’Ysieux (vol.2) publié par R. Guadagnin, CRAHM-Caen, 2007, p251). Si la section de l’anse en gouttière situe ce coquemar dans le premier quart du XIVe siècle, son attache très haute pourrait correspondre à une production plus tardive, à la fin du XIVe ou au début du XVe siècle.