Fontaine en grès,
Martincamp, Normandie, XIXe siècle 

 

Fontaine en grès de Martincamp de forme cylindrique, aplatie à l'arrière où s'attachent deux anses verticales au profil en u; le corps est surmonté d'un large "chapeau" ouvert au sommet; un épais goulot est situé à l'avant dans la partie basse; la surface entière de la fontaine, hormis la partie basse et l'arrière, est richement décorée de bandes horizontales ornées de rouelles poinçonnées, y compris le goulot; le fond est plat; une projection de cendre a formé sur la partie haute une glaçure beige et miel et quelques coulures vertes vitrifiées. Hauteur: 34,5 cm; largeur: 23,5 cm. 

 

 

La finesse de la pâte est telle que le poinçonnage des rouelles bosselle légèrement par endroits la paroi intérieure qui a conservé une belle couleur crème.

Le Musée des Traditions et Arts normands possède deux fontaines en grès de Martincamp, l'une datée 1814, l'autre 1827. Ces deux fontaines sont photographiées dans le catalogue de Thérèse-Marie Hébert, Les potiers de Martincamp, p. 70, n°324 et n°325, où figure encore une autre fontaine décorée de bandes horizontales poinçonnées de rouelles; cette dernière est malheureusement éclatée et a perdu ses anses. Nous connaissons dans une collection privée une fontaine datée 1846, d'un modèle à base étroite et décor de cercles et d'étoiles en triangles dont Thérèse-Marie Hébert disait ne connaître que des tessons. Ces quatre fontaines ont de petites anses horizontales sur les côtés. Celle que nous présentons est la seule que nous connaissions avec des anses verticales à l'arrière.