Pichet à décor flammulé 
Ile-de-France, XIII-XIVe siècle

 

 

Pichet à panse ovoïde en terre blanche au col cylindrique sans bec verseur ; épaulement souligné d’un méplat anguleux ; anse plate à deux replis ; décor au peigne de pinceaux, dit décor  "flammulé" : sur quatre côtés, six bandes étroites peintes de haut en bas, non croisées, d’un liquide ferrugineux formant un peigne d’épaisses lignes rouges.

Pichet identique exposé au Musée de Cluny.

 

 

Les termes de cette description sont empruntés à la typologie détaillée établie par J. Nicourt dans Céramiques médiévales parisiennes, dans laquelle ce pichet présente la forme 14b et le décor P.F.2d. Sur la forme : pages 128 (planche 13) et 130 ; sur le décor : pages 136 (planche 16a) et 138. Hauteur : 20 cm ; diamètre du col : 11,2 cm ; d. base : 9 cm ; d. panse: 14 cm.

Bibliographie : R. Leprévots "Tombes médiévales dans l’ancienne église et dans le cimetière des Saints-Innocents", dans Les Dossiers de l’Archéologie, 1974, n°7, p77 ; Jacques Nicourt, Céramiques médiévales parisiennes, JPGF, Mairie d’Ermont, 1986; R. Guadagnin, CRAHM-Caen, 2007.

 

 

 

 

Pichet flammulé, Ile-de-France, XIVe siècle